Actualité

Cap Rentrée 2012

  • Venez faire connaissance dans le cadre du forum des ateliers de l'association Munich Accueil le vendredi 21 septembre de 9h30 à 12h00 à l'institut francais.

 

Eté 2012 " je bouge!"
  • Lundi 21 mai à 20.00 : rencontre franco-allemande : "dis-moi ce que tu manges et je te dirai qui tu es". Présence d'une diététicienne franco-allemande pour répondre à vos questions. Voir page rencontres
  • Vendredi 6 juillet à 17h00 : repas franco-allemand au biergarten du Menterschaige. Le principe: chacun apporte un plat et sa bonne humeur. Inscription et infos à info@destination-chance.de. Francais et Allemands francophones.

 

Mai 2012 "du franco-allemand"
  • Lundi 21 mai à 20.00 : rencontre franco-allemande : "dis-moi ce que tu manges et je te dirai qui tu es". Présence d'une diététicienne franco-allemande pour répondre à vos questions. Voir page rencontres
  • Vendredi 25 mai : conférence sur le bilinguisme à l'institut francais de Munich à 19h00. Conférence organisée par Munich Accueil. http://www.munichaccueil.org/

 

Avril 2012 "des nouvelles formules"
  • "Formules à la demande" : mini groupe maxi 2-4 personnes
    • pour le workshop" Stratégie d'apprentissage de l'allemand" ou comment se donner les meilleures chances d'apprendre l'allemand.
    • pour le workshop "recette pour me réinventer à Munich"
    • pour le training "Commication interculturelle".
    • NEU Coaching individuel : définir une vision, préparer des projets, développer ses talents, maximiser son potentiel...
    • Opération parrainage : venez accompagné(e), moitié pour les 2..
  • A lire : un nouvel article sur le site de l'UFE Bavière cliquez ici

 

Mars 2012 "à la rencontre de la culture allemande" et "connaître un nouvel élan à Munich"
  • Rencontre franco-allemande le mardi 6 mars sur le thème "métro-boulot-dodo ...et le temps libre, les loisirs " voir page rencontres http://destination-chance.de/rencontres.html
  • Workshop le jeudi 22 mars de 9h à 16h00. Une journée pour se ré-inventer et connaître un nouvel élan à Munich . Voir page coaching http://destination-chance.de/coaching.html#2
  • J'interviens dans le cadre de la rencontre d'experts "compétences interculturelles" organisée par le groupe Interfrench de Munich le lundi 26 mars à 19h00. Renseignements : m'envoyer un e-mail : info@destination-chance.de

 

Février 2012 "je booste mon allemand"
  • Workshop le vendredi 10 février de 9h à 12h30 à inlingua (Sendlinger Tor) voir page coaching
Janvier 2012 BONNE ANNEE- GUTES NEUES JAHR
  • Mes bonnes résolutions pour 2012
    • J'améliore mon allemand et je booste ma motivation
    • Je développe mon réseau franco-allemand
    • Je découvre la culture allemande
    • Je réfléchis à mon projet d'expatrié(e),
    • et je le réalise
    • Je contacte Anne-Chrystelle pour m'accompagner dans mes résolutions.
    • Je m'inscris à la Newsletter de Destination Chance

  • Conférence "coup de foudre franco-allemand" organisée par Munich Accueil à voir absolument le vendredi 20 janvier à l'institut francais à 19h30 plus d info : cliquez ici
  • ARTICLE : Mon Schatz d’amour, Moi Française, Du Deutsch

    1ère partie : Les premiers pas vers l’amour franco-allemand
    Une histoire d’amour commence toujours par un regard, un sourire, les mimiques …..bref le coup de foudre quoi ! Sauf que pour certains couples, le coup de foudre à un goût légèrement exotique, c’est l’amour biculturel. Waouh, super mot pour distinguer un couple composé de deux nationalités. Etudions le cas du couple franco-allemand vivant en Allemagne.
    Ce qui suit est bourré d’anecdotes tirées de mon expérience de l’amour franco-allemand. Tout cela est raconté sur le ton de l’humour.

    On dit souvent quand on épouse le mari, on épouse la famille, et quand on épouse un allemand je rajouterai qu’on épouse sa culture. Monsieur le Maire m’a juste dit que les époux se devaient respect, fidélité, secours, assistance. Il a oublié de préciser qu’il fallait que je sois souple pour m’adapter à la culture de mon mari. Quand j’ai signé, c’était le début d’une belle aventure.

    Voici, pour tous les (futurs) coups de foudre franco-allemands, quelques tipps-trucs pratiques pour s’en sortir….au démarrage:


    La langue de l’amour.

    Moi française, Du Deutsch. Dans quelle langue doit-on communiquer ? Mais dans la langue de l’amour voyons ! Pour le savoir, interrogez vous dans quelle langue vous vous sentez bien pour communiquer : l’allemand, le français, l’anglais ou le bavarois, c’est égal, pourvu que cela convienne aux deux, le résultat c’est le bonheur et non pas les prises de tête.
    Fuyez les conseils des personnes qui vous rappellent que la logique voudrait que l’on parle la langue du pays qui nous accueille. Oui, pour bien s’adapter tout le monde le répète : il faut parler allemand. Ne vous inquiétez pas, il y aura bien des occasions pour parfaire votre niveau d’allemand (la rencontre avec votre belle-mère, les chansons d’anniversaire, l’histoire de votre rencontre racontée une centaine de fois à des allemands……).

    On est dans de beaux draps !

    Si vous faites déjà appartement commun, réglez tout de suite l’histoire de la couette. «A l’allemande » ou « à la française » ? Si vous adoptez la première version, pensez à enfiler des chaussettes la nuit, la couette de 1,2 m de large dont vous n’avez pas encore l’habitude va certainement glisser pendant la nuit. Si vous adoptez la version française (couette de 2,4 m de large), faites le plein de housses de couette en France, car ici on en trouve pas. Bref, si vous avez l’objectif de repeupler l’Allemagne, adoptez la couette version française, beaucoup plus efficace....

    Oui, je le veux !

    Enfin, Vous voilà prêts à vous lancer dans la belle aventure du mariage et vous souhaitez organiser une fête.

    Dans le cadre d’un mariage classique (entre 50 et 100 invités), prenez bien en compte ce qui va suivre.

    - Tout d’abord renseignez vous sur les préférences culinaires de chaque côté du Rhin et essayez de trouver un repas qui convient aux deux groupes. Je m’explique, évitez les crevettes roses car les allemands pensent que c’est pour la décoration, diminuez le nombre de plats – passez de 5 à 2 plats pour que le repas de mariage ne traine pas en longueur– et cachez les tonneaux de bière, cela n’est pas très raffiné aux yeux des français qui préfèrent le champagne.

    - Bon passons à l’organisation, notamment l’animation musicale. Les allemands ne connaissent pas Claude François, le groupe Téléphone… (mes goûts musicaux de quarantenaire ? ), ils écoutent des chansons allemandes qui tendent vers le style des Musikmacher. Nos oreilles sont incompatibles, je vous le dit. La solution : prendre des chansons uniquement anglophones.

    - Si vous voulez mélanger les tables …ah, véritable casse tête, vérifiez que les personnes parlent une langue commune, l’anglais serait parfait mais pensons à nos familles françaises purement francophones qui jurent que par la langue de Molière. Donc pas de tables mélangées.

    - Si vos copains français vous organisent un sketch, demandez à un allemand de traduire (vous en trouverez un c’est sûr). Attention l’humour français n’est pas toujours bien compris par les allemands. Demandez à vos copains français d’éviter certains sujets (notre histoire commune, les blagues graveleuses…).

    - Si vous pensez que les allemands vont se déchainer sur la piste de danse, alors là vous vous trompez. Attendez qu’ils soient partis pour faire votre chorégraphie préférée -à la Michael Jackson-


    Si vous avez réussi à passer ces premiers challenges culturels avec succès c’est que vous êtes sur la bonne voie…de l’amour biculturel.

    A très bientôt pour la suite des aventures de «Mon Schatz d’amour ».
    N’hésitez pas à me contacter (info@destination-chance.de) pour m’envoyer vos commentaires et anecdotes franco-allemandes.

Décembre 2011
  • 8 décembre 11 : Rencontre franco-allemande "Décembre magique " voir page Rencontres.
  • 2 décembre 11: atelier "apprendre l'allemand efficacement" à inlingua voir page coaching.
  • J'ai lu pour vous : "Conjoint expatrié" Réussissez votre séjour à l'étranger. Ce livre a pour objectif de revaloriser la position du conjoint expatrié. Conseils intéressants !
Novembre 2011
  • 2 décembre 11 : Atelier "apprendre l'allemand efficacement" voir page coaching, reste 1 place.
  • Atelier "la valise de l'expatrié;": communication interculturelle les 17 et 18 novembre de 9h à 12h30 au Stemmerhof, Sendling. Lien
    Inscription info@destination-chance.de ou au 089 89058370. Pour un avant goût de cet atelier, venez à la conférence du 11 novembre (voir ci-dessous).
  • Vivre dans 2 cultures ou comment être flexible !
    Lire article sur Femmexpat.com paru le 8 novembre 2011
  • "Vivre et s'épanouir dans 2 cultures" : J'interviens dans le cadre de la conférence organisée par Munich Accueil le 11 Novembre 2011. Programme cliquez ici
Octobre 2011
  • Article: L'intérêt de se faire coacher dans le processus d'apprentissage de l'allemand.
    On a tous fait pareil, on va dans une école de langue ou VHS qui convient à notre budget ou à nos horaires, ou bien l’entreprise finance nos cours. Après quelques mois de dur labeur, on pratique plus ou moins, les semaines passent, on se dit « oui après l’Oktoberfest, je m’y mets », ou « j’attends la nouvelle année pour les bonnes résolutions ». La motivation baisse, on perd la grammaire, les déclinaisons s’envolent et on se dit qu’on va convertir les allemands au français parce qu’ils sont doués et qu’ils aiment parler cette langue. Pas de chance parce que même si vous parlez 10 minutes par jour en français ça ne suffit pas pour vous sentir bien en Allemagne. Il faudra toujours vous débrouiller en langue allemande pour par exemple : aller acheter du liquide de refroidissement pour votre voiture qui fume ou aller aux urgences le week-end car votre enfant à 40 de fièvre ou bien chercher un emploi. C’est la vie ! Donc en bonne mère de famille, moi je vous le dit « il faut apprendre l’allemand mon petit !», mais pas n’importe comment pour éviter les baisses de motivations, d’énergie… et les frustrations et l’envie de dire « moi de tout manière, je suis nul(le) en langue étrangère et en plus l’allemand c’est super difficile ».

  • Pourquoi se faire coacher ?

    • C’est prendre la bonne direction vers l’apprentissage à travers un objectif réaliste et précis et un plan d’action. Si votre objectif est bien fixé, vous avez toutes les chances de réussir votre apprentissage. Si par contre votre objectif est flou ou ne dépend pas de vous, vous avez peu de chance d’y arriver. Par exemple « je veux être bilingue dans 6 mois », il y a des chances que dans 6 mois vous soyez frustré(e)…

    • C’est mobiliser l’énergie nécessaire pour l’accomplissement de votre projet d’apprentissage à travers la découverte de vos motivations. Par exemple : si j’apprends l’allemand, cela me permettra de plus m’exprimer et donc d’être libre (la liberté est chez certain une grande source de motivation).

    • C’est lister et prendre conscience des obstacles qui pourraient entraver mon apprentissage. Et ainsi trouver mes ressources pour y pallier.

    • C’est savoir gérer mes baisses de motivations. Oui, on en a tous quand on est en processus d’apprentissage. Qui n’a jamais laissé tomber l’apprentissage d’une activité au bout de quelques mois !

    Le coaching en français permet de vous fixer un cadre d’apprentissage qui vous convient, de réaliser votre objectif avec plus de légèreté mais aussi vous sentir entouré(e) par des personnes qui ont le même challenge.

    Anne-Chrystelle Bätz, Coach, créatrice de Destination Chance
    www.destination-chance.de


    Workshop les 20 et 21 octobre 2011 à inlingua (+ une matinée de suivi)
    Se donner les meilleures chances d’apprendre l’allemand efficacement.
    http://www.destination-chance.de/coaching.html#1 (Dates à la carte : faites moi parvenir vos préférences par mail).

Août 2011
  • Destination Chance fait sa rentrée. Nouveau programme cliquer ici, + de détails aller sur les pages ateliers, coaching et rencontres.
  • J'ai lu pour vous : "Zur Sache, chérie" de Alain-Xavier Wurst. Si vous souhaitez rire des différentes culturelles du flirt franco-allemand, lisez ce livre sans hésiter !
Juin 2011
  • Préparation du programme de formations pour l'automne 2011.
  • J'ai lu pour vous : "L'art des possibles, créer son chemin dans une vie internationale" de Natalie Tollenaere. Génial, ce sont des techniques de coaching par l'art pour se sentir bien dans sa vie d'expat
Mai 2011

Les 10 commandements pour vivre et s'épanouir dans 2 cultures :

  1. Notre perception du monde n'est pas le monde. Elle nous est propre. Il n'y a pas de carte du monde plus vraie qu'une autre. Les cartes les + porteuses de sagesse et les + efficaces sont celles qui offrent les choix les + larges.
  2. Il n'y a pas d'échec, seulement du feed-back (retour d'information)
  3. Il est impossible de ne pas communiquer. Le + haut niveau d'information qu'on a de l'autre est comportemental et non verbal.
  4. La relation prime sur le contenu ou l'art d'établir une relation de confiance. L'autre réagit en fonction de ce qu'on envoie.
  5. Pour pouvoir "survivre" dans un autre pays, il convient de s'y adapter avec succès. La dose de flexibilité à introduire est fonction de la rigidité du "système". Plus ce dernier est complexe plus il faut être flexible. Si ce que vous faites ne permet pas d'obtenir la réponse souhaitée, alors changez de comportement jusqu'à ce que vous l'obteniez.
  6. A la base de tout comportement, il y a une intention positive.
  7. Chacun a en lui, au moins potentiellement, les ressources qui lui permettront de trouver les solutions aux problèmes qu'il se pose.
  8. Communiquer avec l'autre implique d'abord de communiquer avec soi (c'est accepter l'idée de peut-être changer sa carte du monde)
  9. Communiquer avec l'autre implique d'aller dans Sa carte du monde.
  10. La clé de l'adaptation vient de l'intérieur.

Issus des présupposés ("principes de vie") de la PNL, créé par Dilts, Epstein et Delozier

Avril 2011